Seconde guerre  Résistance Française les hommes de l'ombre

1 er Décembre 1940

 

Décembre 1940

 

France

 

L'hiver s'annonce rude.Le bois est introuvable et le charbon sévèrement rationné.Il faut se résigner à ne chauffer qu'une pièce. par appartement.Les journaux sont remplis de conseils:les cosses de haricots,coquilles de noix,copeaux,boulets de papiers ou de scieure,poussière de charbon ramassée dans la cave,tout est bon pour faire une petite flambée.

Dans la journée les citadins marchent beaucoup ou passent de longues heures dans les lieux publics chauffés;jamais les cinémas,les bureaux de postes ou la fauverie du jardin zoologique n'ont connu une telle affluence.

 

Italie

 

lla farine,le riz et les spaghettis sont rationnés

 

 

 

 

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

La nouvelle revue française,qui avait cessé son activité en juin,reparaît aujourd'hui sous la protectio d'Otto Abetz.La direction en a été confié à l'écrivain Pierre Drieu la Rochelle.

La collaboration est une bonne affaire pour les intellectuels qu'elle ne répugne pas car l'occupant trés soucieux de s'attirer  les concours de l'intilligenzia.parisienne dispense de généreux subsides à ceux qui acceptent de servir sa propagande.

D'une manière génerale les éditeurs français n'ont pas trops à se plaindre;aprés avoirs presque tous fermé leurs portes au moment de l'exode,ils les ont ouverte les uns aprés les autres.Les Allemands exercent sur eux un contrôle qu'ils cherchent à rendre discret.

Parmi les maisons d'édition qui ont les meilleures relations avec l'occupant figurent Dénoël, et Sorlot.

Le cas d'Hachette est plus complexe puisque les Allemands ont pratiquement réquisitionné les puissantes Messageries Hachette,il est question que seul le secteur librairie de cet éditeur reste français.

 

1er Décembre 1940

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire