Seconde guerre  Résistance Française les hommes de l'ombre

Rosine Perrier une Résistante

 

Résultat de recherche d'images pour "Rosine Perrier"

 

Rosine Perrier née Papoz vit le jour le 5 Décembre 1920 à Villargondran dans une vieille famille de ce petit village accroché au cotau,prés de Saint-Jean de Maurienne sur la rive gauche de l'Arc.Avec ses deux soeurs et son frère,elle fit partie de cette jeunesse qui vécut la difficile période entre les deux guerres.

Trés jeune,elle eut la passion de transmettre le savoi.Jeune-fille douée à l'magination débordante,elle vécut une scolarité sans problème et se dirigea vers le beau métier d'institutrice.Le Brevet Supérieur en poche, elle s'engagea dans cette voie de l'enseignement qui pour elle devint rapidement un sacerdoce.

C'est à Lanlevillard qu'elle fut nommée en Septembre 1943, et qu'elle rencontra un jeune instituteur Paul Perrier.Des projets plein la tête tous deux demandèrent les deux postes vacants à Villargondran pour la rentrée scolaire de 1944-1945.

C'est dans cette église qu'elle connaissait si bien l'histoire,qi'ils furent unis par le mariage le 10 Août 1944 par l'abbé Rochu.Deux enfants égayèrent cette union;Jean-Paul et Marie-France dont elle était trés fière.

Paul Perrier dés son arrivée à Villargondran a été acaparé par la vie publique.Secrétaire de mairie,conseiller municipal,puis maire,et 36 ans de Conseiller Général,ainsi qu'un mandat de député.

Durant cette longue période,Rosine a su l'aider,le seconder,le soutenir,notemment lors de la reconstruction du village aprés l'incendie du 23 Août 1944,et aprés les inondation de 1957

Plusqu'une épouse elle était une parfaite collaboratrice,discrète,dévoués,éfficace,toujours dans l'ombre.Tous deux étaient à nos yeux,devenus un couple qui ne comptait pas son temps passé au service des autres:Aider,Service,étaient leur devise..

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire